Aller au contenu principal
  • Météo

Destination du Parc des Volcans d'Auvergne

La montagne, les plateaux, les vallées

Patrimoine religieux

Des lieux chargés d'histoire

Eglises et chapelles romanes, croix de pierre dans les villages ou le long des chemins… ont conservé leur charme d’origine.
Ces lieux sont chargés d'histoire : église romane, chapelle de montagne, clocher à peigne sont autant de trésors à découvrir !
A l’intérieur de ces lieux, vous serez émerveillés par les fresques, retables et autres trésors !
Passionné d'art religieux, nous vous avons sélectionné les sites remarquables du territoire à ne pas manquer lors de votre séjour en Hautes Terres.

 

Les églises incontournables

ALLANCHE : églises Saint-Jean de Baptiste et Saint-Julien de Chanet

Deux églises à ne pas manquer sur la commune d'Allanche.
-Eglise Saint Jean Baptiste : classée Monument Historique depuis 2002. Retable baroque du XVIIè siècle en bois doré, chapelle du trésor, magnifiques statuaires dont une piéta en pierre polychrome du XVè siècle. 
Ouverte sur demande, auprès de la Mairie d'Allanche. 04 71 20 41 59.
-Eglise Saint Julien de Chanet ou Chastres. La "belle endormie", Monument Historique., est trangement solitaire, égarée dans les herbages d'un plateau à 1100 mètres d'altitude, au-dessus de la Vallée de la Sianne.  Un petit bijou de l'art roman du XIe siècle, dont l’état est de plus grande pureté, exempt de tout crépi ou badigeon.
Ouverte toute l'année.

 

BREDONS : église Saint-Pierre et Saint-Paul - Site Clunisien

Eglise de BredonsConstruit sur un pic basaltique, ce site Clunisien du XIe siècle, classé Monument Historique, offre un point de vue exceptionnel sur la ville de Murat et son rocher de Bonnevie, le rocher de Chastel et sa chapelle Saint-Antoine, la vallée de l’Alagnon et les sommets du Plomb du Cantal. Vestige d’un prieuré Bénédictin, cette chapelle fortifiée abrite un riche mobilier de style baroque, un maître autel de 1706, le plus important de la Haute-Auvergne. Elle possède également un des plus beaux porches de style roman. Vous trouverez une partie du mobilier préservé en sécurité au Musée de la Haute-Auvergne, à St Flour. L'église de Bredons est rattachée à la fédération des sites clunisiens  depuis 1994. Le réseau des sites clunisiens est un grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, il a pour objectif de rassembler les lieux qui, en Europe, ont contribué à l’extraordinaire rayonnement de l’abbaye de Cluny (Bourgogne du sud), du Xe au XVIIIe siècle.
Ouverte en juillet et août : du mardi au dimanche de 14h à 17h (avec visites commentées à 14h, 15h et 16h). Le reste de l’année sur réservation auprès de la mairie d’Albepierre Bredons. 04 71 20 02 80. Entrée : 2€ pour les plus de 12 ans, 1€ pour les groupes et familles.

 

DIENNE : église Saint-Cyr et Saint-Julitte

Eglise de DienneClassé Monument Historique cet édifice date du XIIe siècle. Son architecture est l’une des plus remarquables d’Auvergne. Elle mesure 25 mètres de long et comprend tous les éléments d’une construction romane d’importance. Ses pièces d’ameublement méritent le détour.
Ouverte tous les jours, toute l’année, sauf en cas de très mauvais temps.

 

MASSIAC : chapelle Sainte-Madeleine

Chapelle Sainte-Madeleine © Alain Piétrement Chapelle romane du XIIe siècle, classée Monument Historique, faisant partie autrefois de l'enceinte d'un château aujourd'hui disparu. Surplombant Massiac, elle offre un magnifique point de vue sur la vallée de l'Allagnon. Edifice incontournable sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Arverna.
Ouverte toute l'année.

 

MOLOMPIZE : chapelle de Vauclair

Chapelle de Vauclair © Hervé VidalConstruite pour abriter Notre Dame de Vauclair, vierge en majesté, elle est encore l'objet d'une grande vénération. L'édifice roman influencé par le Limousin, d'une grande pureté de style (estimé fin XIIe s), contraste avec les décors intérieurs très colorés de faune et flore. Baies ouvrafées, vitraux et rosace, retable à colonnes torses et vignes dorées, s'ajoutent au sol ancien en pierre, l'escalier donnant accès aux combles et au toit de lauzes typique.
Ouverte sur demande auprès de la mairie. 04 71 73 60 06.

 

MURAT : chapelle Saint-Antoine

Chapelle Saint-AntoineSur un promontoire basaltique, à 1 200 mètres d’altitude se dresse la chapelle romane Saint-Antoine qui appartenait au château féodal de Lesbros.
L’accès se fait uniquement à pied. De remarquables fresques à l’intérieur de la chapelle et un magnifique panorama vous attendent en prime !
Ouverte tous les jours, toute l’année.

 

NEUSSARGUES EN PINATELLE :
Eglise de Moissac

-Eglise de Moissac : d’architecture complexe, cet édifice se distingue par son clocher à peigne avec un escalier monumental. Sa disposition architecturale et la qualité de son mobilier sont remarquables. Présence de sarcophages mérovingiens du VI-VIIIe siècles à proximité.
Ouverte de 10h à 18h : tous les jours en juillet et août, tous les week-ends de juin et de septembre et tous les jours fériés de l’année.

Eglise de Chalinargues 

-Eglise de Chalinargues : Datant du XIIe siècle, l’église de Chalinargues est la seule église de Haute Auvergne dotée d’une tour pentagonale faisant corps avec le clocher à peigne. A l’intérieur, l’église recèle un important mobilier dont une partie est classée : un reliquaire, un maître autel polychrome, une cuve baptismale des plus originales.
A proximité de Chalinargues : à ne pas manquer : la croix du village de Mons. Croix de granit datant du XVe siècle.
Ouverte toute l’année, sauf en cas de très mauvais temps.

 

 

SEGUR-LES-VILLAS : chapelle Valentine

La Chapelle Valentine est une vériable citadelle au panorama incontournable sur la vallée de la Santoire et le plateau du Limon. Entièrement reconstruite en 1854, elle renferme la copie de la Vierge en majesté Notre-Dame de Valentine, qui fait l’objet d’un important pèlerinage le 15 août. Le plus ancien témoin du passé de Valentine est le tympan de la porte du XIVème siècle, aux armes de la famille d’Estaing.
Ouverte toute l'année.

 

VIRARGUES

Eglise de Virargues © Gilles ChabrierDatant du XIe siècle, cette église fut en partie restaurée au XVIe siècle, et les magnifiques fresques récemment découvertes datent de cette époque.
Ouverte sur demande auprès de la mairie. 04 71 20 00 98.