Aller au contenu principal
  • Météo

Destination du Parc des Volcans d'Auvergne

La montagne, les plateaux, les vallées

Patrimoine bâti

Passionnés de patrimoine, ou simplement amateurs de belles pierres ?
 

Patrimoine © Gilles ChabrierAlors c’est l’occasion de découvrir toute la richesse de l'architecture et du patrimoine.
Avec ses cavernes préhistoriques,  ses bourgs médiévaux, ses nombreuses églises romanes et croix de pierre, ses burons et fermes traditionnelles, ses fours à pain, ses fermes blocs, fontaines, coudercs, sa gastronomie, ses fêtes conviviales et autres témoignages d’un autre temps… le territoire des Hautes Terres du Cantal est une terre d’histoire et de tradition. L’architecture, se caractérise par l’utilisation des ressources naturelles locales, telles que la pierre des volcans, le bois, la lauze… et le savoir-faire ancestral adapté aux conditions climatiques.
Confrontés à des hivers particulièrement rudes, les habitants des Monts du Cantal ont développé depuis l’origine des constructions adaptées aux contraintes climatiques et à leur activité agricole traditionnelle.

 

  • La ferme-bloc
    Avec des murs très épais et toits pentus, c’est est une construction typique des Monts du Cantal où trône le cantou, grande cheminée autour de laquelle s’organisait la vie quotidienne. Parmi les principaux matériaux de construction utilisés, on trouvait la pierre volcanique pour les murs, le bois de sapin pour les charpentes et les tuiles de lauze (plaques de phonolites taillées) pour les toitures.

 

  • Les fours à painFour à pain Laveissenet
    Au moyen âge, les habitants cuisaient leur pain dans le four du village et devaient payer en contrepartie un droit d’accès. La banalité ou droit de cuire son pain au four, a été supprimée à la révolution. L’entretien était dès lors assuré par les personnes qui l’utilisaient. On cuisait le pain tous les 15 jours environ. Chaque famille à tour de rôle fournissait le bois de chauffe. Après la cuisson, le four encore chaud recevait les tartes puis les fruits à sécher. Aujourd’hui, de nombreux villages organisent aux beaux jours des repas autour de leur four restauré.

 

  • Les burons
    À l’origine chaque ferme importante possédait une montagne avec un buron pour la fabrication de son fromage. Simple abri en terre, le buron est devenu au fil des siècles une véritable construction en pierre, couverte de lauzes. Une pièce unique servait d’habitation et de lieu de fabrication du fromage. Une cave voûtée permettait d’affiner le fromage. Aujourd’hui, si la plupart des burons ne sont plus en activité et font partie du patrimoine rural Cantalien, ils servent souvent de refuge pour les randonneurs et sont parfois aménagés en auberge ou gîte d’étape.

 

  • Les moulins
    Moulin de Chambeuil Moulins à eau ou moulin à vent, découvrez ce patrimoine des Hautes Terres. Le moulin à eau est typiquement de petite taille. Il ressemble à un four banal, type « trapu », avec ses murs épais en pierre volcanique, sa voûte en pierre, son toit de lauzes et son "fenestrou" (petite fenêtre). Le mécanisme est simple : l'eau du ruisseau s'engouffre à l'intérieur du moulin par un canal de dérivation et entraîne la roue qui ensuite actionne les meules.

 

A découvrir lors de vos balades

Le moulin de Drils
A la sortie de Dienne en direction de Lavigerie, une petite route conduit au village de Drils et ses maisons anciennes particulirement bien restaurées. A la sortie du village, vous découvrirez un moulin datant du XVIIe siècle dont le mécanisme intérieur, véritable joyau tout en bois, a été entièrement restauré.
Le moulin est ouvert à la visite tous les premiers lundis des mois de mai, juin, juillet, août et septembre de 14h à 18h, avec une mise en fonctionnement du moulin de 16h à 17h. Pour les groupes, visites possibles sur réservation. 04 71 20 83 41 - 04 71 20 80 40 - 09 75 38 97 26.

 

Le moulin de Chambeuil
Sur la commune de Laveissière, à la sortie du hameau de Chambeuil, le moulin vous accueille à l’entrée du chemin. Une petite randonée familiale vous permet ensuite d’accéder à sa cascade.
PR bleu, 30 minutes de marche.

 

Le moulin de la Gazelle
Restauré tel qu'il était en 1910, ce moulin à eau sur la commune de Ségur-les-Villas, tient son originalité dans sa roue à aube horizontale qui permet l'affinage de la farine.
Ouvert tous les jours, sur rendez-vous, au 04 71 20 70 06 ou 04 71 20 73 73.

 

Le moulin de Celoux
Découvrez l'un des moulins à vent de la Margeride sauvé des ruines lors d'une restauration dans les années 90. Le Moulin de Celoux se situe à 1100 mètres d'altitude et offre un magnifique point de vue sur les Monts du Cantal et la Margeride. Parcours de découverte avec panneaux explicatifs autour du moulin.
Visite du moulin possible sur rendez-vous avec explications sur son fonctionnement et la fabrication de la farine. Renseignements au 06 88 07 55 13.